Difficile de ne pas nous retrouver dans les chansons de Volo, le groupe des tourangeaux Frédéric et Olivier.

Les deux frangins parlent de leurs vies, de la vie, et un peu de nos vies aussi, que leurs guitares accompagnent avec élégance. Tout y passe, l’amour, les crises (de société et des dizaines qui passent), la famille, la joie d’être père, les balades en famille du dimanche, le spleen, les années lycée, le tout avec douceur et intelligence.

« Chanson française », leur dernier album sorti en 2017, nous avait amené de belles balades sur les chemins de leur vie, haut-lieu de leur inspiration, nous attendions avec impatience, et sérénité, un nouvel album.

Le bien-nommé « Avec son frère » sort le 14 mars prochain. J’ai eu la chance de pouvoir l’écouter (merci Volo !) et de découvrir, d’une certaine façon, une nouvelle saison d’une série que, décidément, j’aime retrouver.

A bien des égards Volo est à la chanson à texte ce que bon nombre d’artisans sont à leur métier, des amoureux du travail bien fait et l’expression du meilleur de chacun.

« Avec son frère », 7ème album du groupe, nous fait retrouver le meilleur de la musique et des textes des deux musiciens poètes, avec la même sensibilité au monde et à la vie qui les entourent. C’est sans fard ni artifice que les 14 titres de l’album brossent notre époque et les questions existentielles qui la traversent et étreignent les deux quadras. Et c’est toujours avec discernement et sans manichéisme qu’ils abordent les grandes questions de notre société.

Alexis Campet, compositeur et musicien ayant œuvré à ce nouvel album, accompagne le groupe sur sa tournée dont vous trouverez ici les dates des prochains concerts.

Un premier extrait de leur nouvel album, « Je me demande quand », est sorti le 23 janvier.

Un nouveau titre « En vérité » vient d’être mis en ligne le 13 février :

 

Imprimer